Projet d'infrastructure intégrée d'assainissement et d'assainissement (ISSIP I) : développement communautaire et renforcement des capacités

Le gouvernement égyptien, avec l’aide de la Banque mondiale, du gouvernement suisse (représenté par le Secrétariat d’État à l’économie – SECO), du gouvernement japonais et de l’Agence allemande de développement (GTZ), a lancé un projet d’assainissement rural à grande échelle. programme intitulé Projet intégré d’infrastructures d’assainissement et d’assainissement (ISSIP) visant à développer le secteur de l’assainissement rural dans les villes et villages de trois gouvernorats du nord de la région du Delta : Gharbiya, Kafr-el-Sheikh et Beheira.

Objectifs :

Le projet a contribué à l’amélioration durable des conditions sanitaires et environnementales pour les communautés résidentes et de la qualité de l’eau dans les bassins versants sélectionnés dans les deux principales zones de commandement du canal de Mahmoudeya et Mit Yazid dans le delta égyptien dans les gouvernorats de Beheira, Gharbiya et Kafr El Sheikh à travers la fourniture de systèmes améliorés de collecte et de traitement des eaux usées et la réduction de la pollution dans les canaux et drains d’eau environnants. On estime que les zones prioritaires de l’ISSIP incluent environ 1 million des 1,35 millions d’habitants des deux zones de commandement – ​​Mahmoudeya et Mit Yazid. Les principaux bénéficiaires de la subvention du JSDF étaient les petits villages du delta rural dans la zone du projet ISSIP. Au total, 30 villages ont bénéficié d’un soutien direct aux systèmes de gestion déléguée et un groupe cible secondaire était constitué des plus grands villages et communautés d’environ 14 groupes de villages qui ont bénéficié de l’utilisation de la stratégie de participation communautaire.

Objectifs spécifiques:

Développé et promu la capacité institutionnelle des institutions et des communautés locales, la capacité des principales parties prenantes locales et les mécanismes de responsabilisation entre les autorités locales et les communautés bénéficiaires, pour une meilleure prestation de services dans le secteur de l’assainissement rural,
Capacités renforcées des différentes parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales responsables de la mise en œuvre de l’assainissement à planifier, concevoir, construire, exploiter et entretenir les investissements dans l’assainissement,
Suivi des résultats de la mise en œuvre de l’ISSIP et du JSDF grâce à un engagement actif,
Promotion des pratiques d’hygiène, de la mobilisation sociale, de la communication et des services d’assainissement rural durables.

Partie B : Renforcement des capacités pour la mobilisation sociale, l’éducation à l’hygiène et la communication dans l’assainissement rural-

Activités:

Élaborer et mettre en œuvre des initiatives de marketing social, de promotion de l’hygiène et de stratégie de communication avec des outils appropriés qui ont amélioré la sensibilisation et l’appropriation des services d’assainissement par la communauté,
Développé des processus de planification sociale et participative, avec des activités ciblant les femmes, et organisé des réunions avec les parties prenantes et des discussions de groupe,
Mettre en œuvre des activités d’éducation à l’hygiène au niveau des ménages et développer des messages clés appropriés pour la promotion de l’hygiène,
Formation d’équipes de mobilisation sociale pour la promotion de l’hygiène et la communication.

 

Partie C : Système local participatif de suivi, d’évaluation et de divulgation publique basé sur les résultats

Sous-composante C1 – Suivi communautaire de la satisfaction de la communauté

Activités:

Réalisation d’une évaluation de base approfondie pour trouver les valeurs de base des indicateurs clés,
Formation organisée au niveau communautaire pour la réalisation d’enquêtes participatives,
Réalisation d’enquêtes participatives annuelles sur tous les villages décentralisés,
Fournir des commentaires sur les activités de diffusion nationale au moyen de rapports semestriels et annuels,
Organisation d’ateliers régionaux annuels pour les représentants de deux zones pilotes dans le Delta, de deux ateliers semestriels pour une diffusion nationale et une fertilisation croisée avec d’autres programmes du JSDF,
Développement d’une méthodologie de collecte de données.

 

Sous-composante C2 – Système de divulgation publique

Activités:

Intégration de la diffusion d’informations sur le Web sur le site Web du projet,
Développé un système de divulgation publique approprié dans les villages du projet,
Accompagnement de HCWW dans la mise en place d’une hotline pour le système de réclamation client,
Formation des utilisateurs sur les outils de responsabilisation, les problèmes de mise en œuvre des rapports et la participation efficace de la communauté aux processus de S&E.

 

Retour en haut