Renforcer les capacités des services d’eau à gérer/réduire le NRW et détecter les fuites

Composante 1 : Prévention de la pollution.

La première composante contribuera à réduire la pollution atteignant la mer Méditerranée, à prévenir les déchets marins et à soutenir la transition vers une consommation et une production durables. Une attention particulière sera accordée à la pollution plastique

Composante 2 : Utilisation efficace de l’eau

La deuxième composante contribuera au résultat 2 du projet : renforcer l’utilisation efficace de l’eau dans les zones urbaines et rurales à travers le renforcement des capacités et la diffusion de moyens pour améliorer l’utilisation de l’eau. Ce résultat est particulièrement important pour accompagner les pays dans leur adaptation au changement climatique.

Il soutiendra et accompagnera les pays partenaires dans la mise en œuvre d’un agenda commun sur l’eau qui est discuté dans le cadre du groupe d’experts sur l’eau de l’UpM.

Composante 3 : Suivi et soutien des projets de démonstration

Le troisième volet appuiera le pouvoir adjudicateur dans la gestion d’un appel à projets de démonstration pour mettre en œuvre des approches innovantes ou reproduire des pratiques réussies. Le projet diffusera ensuite les résultats des projets de démonstration. Ces projets devraient avoir le potentiel d’être étendus et devraient cibler les principaux défis liés à l’eau impliquant les autorités nationales, locales et de bassin. Il y a déjà 3 projets en cours et il est prévu qu’un nouvel appel débouchera sur 4 à 6 nouveaux projets de démonstration.

Composante 4 : Soutien aux programmes de l’UpM sur l’eau et l’environnement

Cette composante soutiendra la mise en œuvre des agendas de l’UpM, en fournissant un soutien aux groupes d’experts de l’UpM dans le domaine de l’environnement et de l’eau.

En particulier, le contractant assistera l’UpM en assurant un soutien total à l’initiative H2020 ou à l’initiative de suivi conformément aux priorités de l’UpM et apportera un soutien technique aux groupes de travail sur l’eau et l’environnement.

Composante 5 : Capitalisation, partage des connaissances et visibilité du projet

Le but de cette composante est de rassembler toutes les informations acquises au cours du projet qui peuvent être utiles à toute partie prenante. L’accent doit être mis sur la garantie de la durabilité et de la diffusion des résultats du projet.

Retour en haut